Réponse à monsieur Hamant, qui envoie ses courriers malveillants aux proches de Points-Coeur.

Monsieur,

 

Dans votre courrier, vous répandez à nouveau votre fiel, comme vous l’avez fait à de nombreuses reprises. Vous vous êtes donné comme but de nuire par tous les moyens possibles à Points-Coeur et à ses membres : 

  • vous avez publié aux USA des articles mensongers parlant de pédophilie à Points-Coeur ;
  • vous avez fait des scandales publics dans des réunions Points-Coeur en tenant des propos à caractères homophobes ;
  • vous avez pris plaisir à humilier en public et à faire pleurer de jeunes volontaires totalement innocents ;
  • vous avez fait irruption dans les locaux de Points-Coeur, à nouveau pour faire scandale, alors que vous n’étiez pas invité et qu’il n’y avait aucun responsable sur place. A nouveau vous déversez votre venin sur des jeunes qui n’ont qu’un but : servir les plus pauvres ;
  • vous avez répandu des montagnes de courriers dans le seul but de dénigrer, salir avec un acharnement qui frise l’hystérie.

(suite…)

Lire la suite

Droit de réponse du Père Thierry De Roucy

 (L’article ci-après a été publié dans l’édition du Courrier Picard du jeudi 24 mars 2016)

______________________________

A la suite d’un article publié le 7 mars dernier intitulé « le prêtre trublion sanctionné« , le père Thierry de Roucy, fondateur de l’ONG Points-Cœur, a tenu à s’exprimer : « je suis victime, particulièrement depuis 2011, d’une campagne de dénigrement qui consiste à me faire passer pour un dissident ou un pervers. Points-Cœur est une oeuvre humanitaire fondée comme une association en 1990 et reconnue par l’Église. Elle est considérée par bien des évêques dans le monde qui l’ont accueillie comme « faisant beaucoup de bien« . 

(suite…)

Lire la suite

Pour dire la vérité

J’avais pensé que l’Eglise était toujours le suprême refuge, assez solide pour résister aux infamies extérieures, aux jalousies intérieures, j’avais pensé qu’en dernier ressort, nous n’y trouvions, dans les temps difficiles, et au-delà des différents, que fraternité bienveillance, humanité et compassion.

Bien sûr et heureusement j’ai pu le constater et cela très souvent, et même de façon tout à fait édifiante.

Mais j’ai vu aussi que ce n’était malheureusement pas toujours le cas, et que se déchainaient parfois en son sein des passions, des règlement de comptes inouïs.

Je veux évoquer ici, ce que j’appellerai l’affaire du Père de Roucy.

(suite…)

Lire la suite

Luc DELESALLE répond au collectif Appel de Lourdes 2013

Bonjour, 

Tout d’abord, je ne vois pas de quel droit vous vous permettez de nous écrire en piratant les adresses de Points-Cœur, donc vous voudrez bien à l’avenir nous dispenser de nous envoyer vos insanités

Êtes-vous catholique ? Je ne le pense pas. Où est la miséricorde, thème de cette année ? Certainement pas chez vous ni chez ceux qui vous entourent. Que représente cet acharnement contre un Homme malade qui s’est complètement mis en retrait de Points-Cœur comme on le lui a demandé.

(suite…)

Lire la suite

Yann Le GOAËC répond au collectif Appel de Lourdes 2013

 
Je lis avec attention la réponse de votre collectif Appel de Lourdes 2013 (NDLR : ce droit de réponse s’adresse à un communiqué de presse envoyé à Mgr Rey par le collectif Appel de Lourdes sur la situation du père Thierry de Roucy). Comme maintenant quelques 1500 jeunes volontaires de par le monde, j’ai moi aussi fait l’expérience de la mission Points-Cœur il y a déjà maintenant 22 ans. Je suis parti à l’époque en Roumanie pendant 14 mois et y ai vécu une expérience qui m’a profondément marqué positivement, même si cela a pu être dur parfois. De plus, en fin de mission, j’y ai rencontré une autre jeune amie des enfants qui est devenue par la suite mon épouse.
 
Nous nous sommes par la suite engagés dans la Fraternité Maximilien Kolbe, la branche laïque, dira-t-on, de Points-Cœur. J’y ai aussi exercé des fonctions de conseil d’abord, puis de responsable (élu par les membres laïques de cette fraternité, l’aumônier et le père modérateur n’intervenant pas dans ce vote) pendant 6 ans jusqu’à il y a 4 ans.

(suite…)

Lire la suite

Réponse à Mgr Rey par Stéphane Bruchez

Monseigneur Rey,

Votre lettre du 3 février 2016 concernant Monsieur l’Abbé Thierry de Roucy nous a profondément choqués.

En cette année de la Miséricorde, vous vous permettez de jeter l’opprobre sur un prêtre qui a toujours montré envers l’Eglise un dévouement sans limite et administré les sacrements sans relâche et maintenant vous usez de votre position pour le confiner à l’isolement et l’obligez à dire la messe seul.

Le père Thierry a fondé cette œuvre Point-Cœur qui nous dépasse car elle touche nombre de jeunes qui tournent leur cœur vers Dieu pour servir les plus pauvres et les exclus. Voilà maintenant que l’exclu, c’est le père fondateur lui-même, exclu par vos soins.

(suite…)

Lire la suite